Cantor et la France - Correspondance du mathématicien allemand avec les Français à la fin du XIXe siècle.pdf

Cantor et la France - Correspondance du mathématicien allemand avec les Français à la fin du XIXe siècle PDF

Anne-Marie Décaillot

Le nom du mathématicien allemand Georg Cantor (1845-1918) est notoirement lié à ses travaux sur linfini, qui ont transformé le fondement des mathématiques dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Ce sont dautres aspects, relativement méconnus ou peu étudiés, qui sont abordés dans cet ouvrage. Etablis à partir de la correspondance que le mathématicien échange avec les Français, ils permettent dappréhender sous un angle nouveau la personnalité dexception quest Georg Cantor, déclairer de manière inattendue les différentes formes de son activité. Un enjeu majeur de cette activité réside dans létablissement de relations internationales durables entre mathématiciens. Nous voyons Cantor développer une action spécifique, dans le contexte de crispation qui caractérise les relations franco-allemandes après le conflit de 1870-1871. Cette action est marquée par la préparation du premier congrès international des mathématiciens à Zurich, en 1897. Enjeu philosophique également, puisque ces lettres sont parcourues de réflexions montrant la richesse des conceptions de Cantor en ce domaine. Elles révèlent lintérêt quil porte aux questions métaphysiques, aux débats qui traversent le monde scientifique de son temps et qui touchent les intellectuels catholiques français. Cet intérêt se conjugue de manière surprenante avec celui que Cantor manifeste pour les mouvements occultistes particulièrement actifs en France à la fin du XIXe siècle. Enjeu scientifique enfin, puisque nous voyons Cantor suivre avec attention la diffusion en France de ses principaux textes mathématiques et développer dans sa correspondance un aspect peu connu de son activité scientifique: il concerne la théorie des nombres et létude de la conjecture de Goldbach. A cette occasion se révèlent les rapports essentiels quentretient le mathématicien avec le monde associatif français. La correspondance que Georg Cantor établit avec les Français apporte ainsi un éclairage significatif sur la nature et lintensité des relations scientifiques franco-germaniques, dans les dernières décennies du XIXe siècle.

Anne-Marie Décaillot, Cantor et la France. …

2.88 MB Taille du fichier
9782841744671 ISBN
Libre PRIX
Cantor et la France - Correspondance du mathématicien allemand avec les Français à la fin du XIXe siècle.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.cocoasharp.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Compte rendu de : Anne-Marie Décaillot, Cantor et la ...

avatar
Mattio Müllers

Retrouvez Cantor et la France: Correspondance du Mathematicien Allemand et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. ... Etablis à partir de la correspondance que le mathématicien échange avec les Français, ils permettent ... pour les mouvements occultistes particulièrement actifs en France à la fin du XIXe siècle.

avatar
Noels Schulzen

[2008] : Cantor et la France. Correspondance du mathématicien allemand avec les Français à la fin du XIXe siècle, Paris : Kimé, 2008. DIGEON Claude [1959] : La crise allemande de la pensée française (1870-1914), Paris : Presses universitaires de France, 1959. GISPERT Hélène (éd.)

avatar
Jason Leghmann

Achat correspondance allemand pas cher ou d'occasion | Rakuten

avatar
Jessica Kolhmann

Anne-Marie Décaillot, Cantor et la France : Correspondance ...