La cellule bêta, responsable du diabète sucré.pdf

La cellule bêta, responsable du diabète sucré PDF

Willy Malaisse

Le présent ouvrage de vulgarisation a pour objet principal de définir les aspects physiologiques et pathologiques de la sécrétion dinsuline par les cellules bêta du pancréas endocrine.

LA CELLULE BÊTA, RESPONSABLE DU DIABÈTE SUCRÉ, Willy ...

4.77 MB Taille du fichier
9782806632661 ISBN
Libre PRIX
La cellule bêta, responsable du diabète sucré.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.cocoasharp.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

12 juil. 2019 ... Le diabète (ou diabète sucré même si le terme est un peu dépassé) est évoqué lorsque ... Au cours du diabète de type I, des cellules du pancréas sont détruites ... la rétinopathie diabétique (responsable à terme d'une cécité), ... Le document 1 fait référence à la destruction des cellules β responsable du diabète. Une greffe de pancréas (îlots de Langerhans) est théoriquement ...

avatar
Mattio Müllers

avatar
Noels Schulzen

L’insuline est produite par le pancréas. Elle permet au glucose (sucre) d’entrer dans les cellules du corps pour qu’il soit utilisé comme source d’énergie. Chez une personne qui n’a pas le diabète, l’insuline remplit bien son rôle et les cellules disposent de l’énergie dont elles ont besoin pour fonctionner. Diabète de type 1 : quel est le mécanisme à l’origine de ...

avatar
Jason Leghmann

avatar
Jessica Kolhmann

Le diabète de type 1 Dans les îlots de Langerhans. Les cellules ß sont la cible de l’auto-immunité, mais les antigènes responsables de la réaction auto-immune ne sont pas tous connus. La réaction débute par une inflammation des îlots appelée « insulite », caractérisée par une invasion des îlots par des lymphocytes. La destruction des îlots est alors lente et progressive