Le droit à linstruction dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de lHomme.pdf

Le droit à linstruction dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de lHomme PDF

Louis-Marie Le Rouzic

La protection du droit à linstruction a fait lobjet de longues discussions lors des travaux préparatoires à la Convention européenne des droits de lHomme. Si lidée dun droit à linstruction pour tous sest très vite imposée dans lesprit de ses rédacteurs, le respect des convictions religieuses et philosophiques des parents a fait lobjet de davantage de controverses. Ces hésitations expliquent la présence de ce droit dans le premier protocole additionnel à la Convention. Son importance nest cependant pas à négliger. Qualifié de droit matriciel, le droit à linstruction participe à la garantie concrète et effective des autres droits et libertés de la pensée protégés par le corpus européen. Il assure en cela lépanouissement de la personne et lui garantit le droit de se déterminer librement. Il peut donc être revendiqué par tous, élève ou étudiant, et peu importe la structure fréquentée (établissement public, privé, scolaire ou supérieur). Consciente de cet enjeu décisif pour la sauvegarde dune société démocratique, la Cour européenne des droits de lHomme a su interpréter larticle 2 du Protocole additionnel de manière à assurer un juste équilibre entre la marge nationale dappréciation et la promotion du droit à linstruction.

LE DROIT À L'INSTRUCTION DANS LA JURISPRUDENCE DE LA … Commandez le livre LE DROIT À L'INSTRUCTION DANS LA JURISPRUDENCE DE LA COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L'HOMME, Louis-Marie Le Rouzic - Ouvrage …

5.86 MB Taille du fichier
9782343081588 ISBN
Le droit à linstruction dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de lHomme.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.cocoasharp.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Par l’arrêt rapporté, rendu moins de six semaines après celui de la cour d’appel, la Cour de cassation, après avoir rappelé la jurisprudence Bergoend, a jugé, d’une part, que, le droit à la vie n’entrant pas dans le champ de la liberté individuelle au sens de l’article 66 de la Constitution, la décision, prise par l’Etat, de ne pas déférer à la demande de mesure La décision de la Cour de Karlsruhe : Retour dans le droit ...

avatar
Mattio Müllers

Le droit à la vie, le droit au respect de la dignité et de l’intégrité physique sont évoqués notamment à travers la jurisprudence des Cours européennes. Leçon 6 : Liberté et sûreté La liberté de circulation n’est pas absolue et rencontre des limites, issues notamment du droit de … Le droit à l'instruction dans la jurisprudence de la Cour ...

avatar
Noels Schulzen

Le droit à l'instruction dans la jurisprudence de la Cour ...

avatar
Jason Leghmann

La relation parent-enfant fait l’objet d’une protection renforcée de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), depuis plusieurs années. En se fondant sur le droit au respect de la vie familiale, consacré par l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme, le juge européen mobilise toutes ses techniques d’interprétation pour offrir une assise élargie à

avatar
Jessica Kolhmann

JURISPRUDENCE : COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE … A noter : Au cours de la séance du 20 juin 2011, le collège de cinq juges de la Grande chambre a accepté le renvoi de trois affaires devant la Grande chambre de la Cour européenne des droits de l’homme : Scoppola c. Italie n° 3), req. n° 126/05, qui concerne la déchéance du droit de vote du requérant, découlant de l’interdiction des fonctions publiques suite à sa condamnation