Moins de viande - Vers une transition au profit de notre santé, du monde vivant et de lenvironnement.pdf

Moins de viande - Vers une transition au profit de notre santé, du monde vivant et de lenvironnement PDF

Jean-Paul Curtay

La barbaque low cost, banalisée au quotidien, a fait son temps. Les études sont formelles : notre consommation actuelle de viande est intenable sur la durée, dommageable pour notre santé, pour lenvironnement et pour le bien-être animal. Plus de 300 millions de tonnes de viande sont consommées chaque année dans le monde, une demande qui a été multipliée par 7 depuis 1950. 60 milliards danimaux terrestres sont abattus chaque année, dans des conditions le plus souvent inacceptables. Plus de 75 % des volailles sont polluées par des bactéries, résistantes aux antibiotiques pour 61 % dentre elles. 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre sont causées par lélevage industriel, qui devance les transports et lindustrie. 3,6 années de plus, cest en moyenne le gain de longévité dont bénéficient les végétariens, un gain auquel sajoute une réduction des risques de surpoids, de diabète, de maladies cardio-vasculaires, de plusieurs cancers... Les consommateurs réguliers de viande, par exemple, sont 2 à 3 fois plus touchés par la maladie dAlzheimer que les végétariens. Expert de la nutrithérapie et du modèle de longévité-santé Okinawa, le docteur Jean-Paul Curtay nous rappelle combien il est urgent de consommer moins de viande et nous donne les clés pour adopter un mode alimentaire plus salutaire. Pourquoi avons-nous chaque jour tant de viande dans nos assiettes ? Quelles sont les conséquences dune telle consommation de produits dorigine animale ? A linverse, quels sont les bénéfices dune alimentation plus riche en végétaux ? Peut-on se fier aux protéines végétales pour remplacer la viande ? Que savons-nous du régime alimentaire des champions de la longévité en bonne santé ? En sappuyant sur les études les plus actuelles et sur trente-cinq ans dinvestigations et de recherches, cet ouvrage est la référence du consomacteur du XXIe siècle. Un guide pour entamer une transition sociétale au profit de notre santé, du monde vivant et de lenvironnement.

De même, le lancement ponctuel, en septembre, de 300 000 cartes Prem's en viande, chez Hippopotamus, permettant des réductions de 10, 20 ou 30 % à …

8.39 MB Taille du fichier
9782263072963 ISBN
Moins de viande - Vers une transition au profit de notre santé, du monde vivant et de lenvironnement.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.cocoasharp.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Buy Moins de viande - Vers une transition au profit de notre santé, du monde vivant, et de l'environneme (French Edition) on Amazon.com FREE SHIPPING on qualified orders

avatar
Mattio Müllers

Vidéo - La consommation mondiale de viande a quintuplé depuis 1950 et sa production s'est industrialisée. Une pression énorme pour la planète, dénoncée vendredi 20 mars à l'occasion de la

avatar
Noels Schulzen

Guide des bonnes graisses : la liste des aliments gras ...

avatar
Jason Leghmann

De même, le lancement ponctuel, en septembre, de 300 000 cartes Prem's en viande, chez Hippopotamus, permettant des réductions de 10, 20 ou 30 % à …

avatar
Jessica Kolhmann

Moins de viande ; vers une transition au profit de notre santé, du monde vivant et de l'environnement. Curtay, Jean-Paul ; Barruyer, Cendrine (Auteur) (0 avis) Editeur : Solar . Date de parution : 13/09/2018. La barbaque low cost, banalisée au quotidien, a fait son temps. Les études sont formelles : notre consommation actuelle de viande est intenable sur la durée, dommageable pour notre